À la suite de son audience du 21 juillet avec le président Faustin-Archange Touadera, l’ambassadrice des États-Unis en République centrafricaine, Patricia Mahoney, a annoncé que les États-Unis fourniraient une aide supplémentaire d’urgence humanitaire de 31 milliards de francs CFA, soit 48 millions de dollars, à la République centrafricaine par l’intermédiaire de nos partenaires locaux. 

Cette aide s’ajoute aux 91 milliards de FCFA, soit 140 millions de dollars d’aide humanitaire que les Etats-Unis ont déjà allouée à la RCA en 2022.  

Cette aide s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les États-Unis pour promouvoir la paix et la prospérité en partenariat avec le peuple centrafricain et pour aider ceux qui ont été déplacés par les violences.  Le financement supplémentaire permettra de fournir cinq mois d’aide humanitaire à 350 000 personnes vulnérables, dont la plupart sont des personnes déplacées à l’intérieur de la République centrafricaine ; de faciliter le traitement médical de 150 000 enfants et mères qui souffrent de malnutrition ; et d’aider à fournir un abri et à améliorer le logement de 35 000 personnes.  Cette aide permettra également de renforcer les services de santé et de soutenir les installations sanitaires dans les préfectures de Haute-Kotto, Ouaka et Vakaga

Amb USA