Après sa première sortie officielle le 12 mars à l’hémicycle des affaires étrangères, l’artiste slameur Cyrus Armand Zemangui-Kette alias maitre Zemx, a fait sa deuxième sortie le samedi 26 mars à l’alliance française de Bangui, avec 13 autres artistes centrafricains.

Cet album de 12 titre est intitulé « DIS-MOI » et, est de 100% slam. Ce dernier nous a fait croire que, c’est un cri de cœur et en même temps une alarme pour les centrafricains afin de faire très attention, parce que l’Afrique leurs appartient et plus particulièrement la République Centrafricaine. C’est pourquoi, tout doit être en faveur des Centrafricains dans ce pays. En d’autres termes la préférence nationale dans tous les domaines.

L’artiste slameur Cyrus Armand Zemangui-Kette soutient que la somme des mots qui ruinent la République Centrafricaine et qui minent aussi l’Afrique en générale se trouve dans l’album DIS-MOI. « Depuis 2016 qu’on a sorti le premier album baptisé MON REGARD, avec l’équipe,  nous avons décidé d’attendre 6 ans, pour aller auprès de la population, récolter ce qui ne va pas bien dans le pays et aussi au niveau de l’Afrique pour mettre dans cet album, c’est un album critique assorti des propositions de solution ».

De sa vision, il a envisagé de faire d’autre projet en province mais limité encore par les moyens de réaliser les activités. « J’avais fait une tournée vers Bouar en 2018 mais sur nos fonds propres. Il était aussi prévu une tournée à Berberati, à Mbaïki et dans les autres villes de la RCA. C’est le moyen qui nous manque »,  a-t-il regretté.

« Dis-moi » est un album de prise de conscience car cela il  interpelle tout un chacun à se ressaisir et à réfléchir sur l’avenir de la RCA. 

Dorcas Bangui Yabanga