Le centre de santé de Liton, situé à 22 km de Bangui sur la route de Damara a reçu vendredi 16 juillet un important kit d’hygiène et de protection. Ceci dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.

Liton est une localité qui avait reçu plusieurs milliers des déplacés des dernières violences de janvier 2021 dans le pays. Ce centre de santé a été ouvert aux déplacés pour leur prise en charge. Cependant, elle éprouve d’énormes difficultés en termes de personnel qualifié, de matériels et autres besoins spécifiques pour assister les femmes enceintes, les femmes allaitantes et quelques survivantes de violence sexuelle.

Ce kit vise aussi bien les patientes qui passent par ce centre que pour la protection du personnel soignant face à la pandémie de Covid-19.  « Nous avons apporté donc 1200 boules du savon, des désinfectants, une trentaine de sur-blouse, une vingtaine de combinaison, trente écran facial, des masques, des pairs de gants, les lunettes. Certains de ces matériels concernent les kits d’accouchement assisté que nous appelons kit 6A », a précisé Ouédraogo Koudaogo, représentant pays de l’UNFPA.

La cheffe de centre de santé de Liton, reçoit avec soulagement ces kits. « Nous avons reçu avec soulagement ces kits de protection Covid-19 et les kits d’accouchement assisté. Nous avons une maternité ici et nous recevons une cinquantaine de femmes chaque mois qui viennent accoucher. Il nous manque du personnel qualifié de matériels de qualité pour assister les femmes qui viennent accoucher ici. Je parle par exemple de boite d’accouchement, des pinces bébés, de la ventouse… », a énuméré Yvette Yamba, née Yembedou.

Ce centre reçoit beaucoup de femmes enceintes mais aussi les cas des maladies telles que le paludisme, la première cause de consultation dans ce centre,  sans oublier les infections respiratoires touchant beaucoup plus les enfants.

Fridolin Ngoulou