Chaque 25 décembre, le monde célèbre la Noël qui marque la nativité de Jésus-Christ. Cette fête est dédiée souvent aux enfants. Une occasion pour les parents d’offrir des jouets à leurs enfants à titre de cadeaux.

Cependant, si certains enfants sont dans la liesse pendant la noël du fait que leurs parents disposent d’un moyen économique suffisant pour leur offrir des cadeaux, d’autres enfants sont au contraire dans le souci faute de moyen financier de leur parents qui sont dans l’incapacité de leur offrir des cadeaux. Devant cette triste réalité, certaines associations en Centrafrique ont jugé important de voler au secours de ces enfants démunis voire vulnérables. C’est dans ce contexte que le Centre d’Action pour le Développement du Monde Rural (CADMR) a célébré le 22 décembre dernier, la festivité de « L’Arbre de Noel » avec les enfants du Complexe Pédiatrique de Bangui. Il s’agit des enfants malades hospitalisés, des orphelins vulnérables, et des enfants drépanocytaires. « Nous savons combien de fois c’est difficile pour les parents de payer parfois des médicaments pour leurs enfants hospitalisés. Et, nous imaginons que c’est encore plus compliqué pour eux d’offrir des cadeaux à ces derniers ; c’est pourquoi nous avons décidé d’organiser la célébration de l’arbre de noël pour redonner de l’espoir et de sourire à ces enfants », a mentionné Brice Aymery Ngandzale, coordonnateur du CADMR.

Ce geste est tant apprécié par les responsables du Complexe Pédiatrique, les parents et les enfants dont certains n’ont pas pu retenir leurs larmes à l’exemple de Divine âgée de 12 ans qui se dit très émue et heureuse d’avoir reçue des jouets de la part de CADMR.

Pour réaliser cette activité, le CADMR a bénéficié du soutien financier de la Banque Populaire Maraco-Centrafricaine (BMPC). Selon son Directeur Général Adjoint Gaston Selekon, le BPMC a aussi pour vocation de soutenir les actions sociales. C’est pour cette raison que la dite Banque n’a pas hésité de financer ce projet présenté par  le CADMR.

 Lors de cette cérémonie, on peut lire sur le visage des enfants, un sourire comme sentiment d’espoir car étant à l’hôpital et dans une situation de vulnérabilité, ils auront l’opportunité de célébrer la fête noël comme tous les enfants du monde. En petit groupe, ils ont présenté des chants et des danses pour agrémenter la cérémonie.

Notons que le CADMR est une organisation nationale qui a pour but d’aider les enfants, de contribuer à leur éducation surtout leur accompagnement dans le système éducatif. Ce centre a installé même au sein du Complexe Pédiatrique de Bangui, une initiative d’accompagnement scolaire intitulée « Ecole à l’hôpital ». C’est un moyen de donner l’opportunité aux enfants hospitalisés de ne perdre le rythme scolaire car l’hôpital les sépare de leur salle de classe. Ce projet d’école à l’hôpital est financé par l’Unicef. Pour les responsables du CADMR, ils vont pérenniser ce genre d’actions dans l’idée de soutenir les enfants démunis.

       Brice Ledoux Saramalet