Jean Pierre Waboe, l’ancien vice-président de la Cour Constitutionnelle vient d’être installé Président de la Cour Constitutionnelle de la République Centrafricaine.

L’inspection Générale d’Etat l’a installé à la place de la présidente sortante Danielle Darlan dont son décret a été rapporté mardi par le Président Touadera. La passation de service eu lieu le 27 octobre 2022 à la Cour Constitutionnelle centrafricaine.

Un constat de carence a été fait suite à l’absence de l’ancienne présidente Danielle Darlan qui ne s’est pas présentée pour la cérémonie de passation de service.

Ce vendredi, les enseignants du supérieur vont devoir désigner un autre juge représentant de l’Université à la Cour Constitutionnelle à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire élective.

Les noms des magistrats remplaçants l’ancienne présidente de la CC, et son collègue retraité en tant que membre de la Cour Constitutionnelle, seront officiellement connus d’ici quelques jours.

Pour le moment, le nombre des membres de la Cour Constitutionnelle est réduit à cinq sur les neuf. Danielle Darlan et un autre juge sont admis à la retraite. Un autre membre décédé doit être remplacé. Cependant, la Cour Constitutionnelle a travaillé sans le représentant du Sénat qui n’a pas été encore mis en place.

Le pasteur Jean Pierre Waboe comme Danielle Darlan ont intégré la Cour Constitutionnelle en 2013 pendant la période de la transition. Mme Darlan était vice-présidente et lui membre. Jean Pierre Waboe est désigné pour conduire cette institution républicaine vers la mise en place complète de l’équipe de la Cour Constitutionnelle.

Oubangui Médias