Oral Williams, Chef de Mission du FMI a salué les efforts que le gouvernement fait dans la mise en œuvre du programme de référence. Il l’a fait savoir au sortir d’une audience que le Premier Ministre lui a accordée le 25 février 2022.

Deux mois après la signature du programme de référence, le FMI se félicite des efforts que le gouvernement centrafricain fait pour sa mise en œuvre. Oral Williams, chef de mission du FMI se dit confiant, « l’économie du pays a repris la croissance avec l’ouverture du corridor. Nous avons aussi constaté que l’inflation est stable. Dans le cadre de la mise en œuvre du programme, des efforts sont faits et nous pensons que tout se déroule normalement », a-t-il expliqué au sortir de l’audience avec le Premier Ministre. 

Déjà le 24 février 2022, la mission des services du FMI qui séjourne en République Centrafricaine a salué les efforts déployés dans le cadre du programme de référence lors d’une réunion avec le Ministre des Finances qui a attiré l’attention des membres de cette mission sur les « risques encourus si la communauté financière continue de priver en quelque sorte la RCA, des ressources pour le financement de ses déficits budgétaires ou de ses projets ».

Signé en décembre 2021, le programme de référence s’étale jusqu’en juillet 2022. Son évaluation devra permettre à la République Centrafricaine d’avoir la facilité élargie de crédit pour faire face aux déficits budgétaires actuels.