A l’occasion de la sortie officielle de son deuxième album de 12 titres, l’artiste slameur Cyrus Armand Zemangui-Kette alias maitre Zemx, a tenu ce samedi 12 mars un grand concert musical dans l’hémicycle des affaires étrangères à Bangui.

Plus d’une centaine de personnes ont pris part au concert de cet artiste centrafricain qui veut donner du gout au slam. D’après un constat, beaucoup d’artistes centrafricains ne s’intéressent pas au slam et les centrafricains veulent seulement écouter et copier ceux d’ailleurs. C’est pourquoi l’artiste slameur Cyrus Armand Zemangui-Kette s’applique à valoriser le slam en Centrafrique.

Son lbum est intitulé « dis-moi » comporte 12 titres, 100% slam avec une bonne sonorité. Cyrus se dit content de la sortie de son album. « Je suis dans la joie parce que beaucoup de gens sont venus découvrir mon album.  C’est le début et cela nous fait déjà chaud au cœur parce qu’on commence à améliorer le slam et si certains continuent de soutenir le mouvement, c’est pour nous un sentiment de satisfaction. J’ai choisi le slam pour véhiculer les maux afin d’appeler les centrafricains à une prise de conscience pour aimer leur pays»,  a-t-il confié à Oubangui Médias.

Maitre Zemx se dit avoir une vision pour les jeunes de sa génération. Il souhaiterait que beaucoup s’adhèrent au slam. Pour ce faire, il exhorte ses paires artistes à un raisonnement dans la composition de leur chanson pour qu’à travers eux, les centrafricains changent de comportement.

Le slam ne fait pas danser mais oblige à la concentration pour bien comprendre les mots. Développé dans plusieurs pays, il a encore du chemin à faire en Centrafrique.

Dorcas Bangui Yabanga