Virginie Baïkoua, 53 ans mère de famille et actuelle Ministre de l’Action Humanitaire et de la Réconciliation nationale. Elle est candidate dans la circonscription de Bimbo 4.

Originaire de la ville de Paoua, en 1986, Virginie émigre en France. Et après deux années passées à Poitiers, elle s’installe à Lyon et intègre l’administration notamment la Communauté Urbaine de Lyon où elle a travaillé pendant 20 ans dans l’administration Territoriale Française.

Très vite, elle se mêle à la diaspora centrafricaine locale Lyonnaise. Même loin de son pays, elle ne le perd pas de vue. Déjà en Centrafrique, très jeune, à 15 ans, elle était impliquée à Paoua dans une association de jeunes femmes pour les sensibiliser sur l’hygiène et les savoirs domestiques.

Candidate indépendante soutenant le candidat Faustin Archange Touadera pour le second tour de la présidentielle, elle se lance dans les législatives de 2016 dans la circonscription de Bimbo 4, là où elle a décidé de prendre résidence. Femme de caractère et de conviction, Virginie Baikoua gère sa vie familiale et professionnelle avec le militantisme associatif.

Mère de 3 enfants, elle a aussi longtemps œuvré pour la défense des droits de l’Homme, particulièrement du droit à l’autonomie et à l’indépendance de la femme ainsi que la démocratie en Afrique.

Virginie Baikoua est fondatrice en 2003 de l’Organisation Non Gouvernementale Internationale SOLISIDAC (Solidarité Contre le Sida en Centrafrique) qui mène des activités en Europe et en Afrique, notamment en Centrafrique, pour la lutte contre l’infection au virus VIH, les maladies sexuellement transmissibles (MST), la malaria, la tuberculose et appui aux femmes vulnérables.

Elle a été lauréate de la Campagne “une femme, un mois, une histoire” organisée par le Forum des Organisations de Solidarité Internationale Issues des Migrants (FORIM) en 2014 pour valoriser le parcours des femmes migrantes en France qui œuvrent en direction de leur pays d’origine.

Nommée dans le gouvernement le 11 avril 2016, Virginie Baikoua a assumé d’abord la fonction de Ministre des Affaires Sociales, de l’Action Humanitaire, de la Promotion du Genre et de la Réconciliation Nationale. À ce titre, deux actions majeures sont à porter à son actif: la fermeture du plus grand site de personnes déplacées internes de la capitale du pays, un site situé dans l’enceinte de l’aéroport Bangui M’poko où vivaient dans des conditions de précarité extrême plus de 28 000 personnes déplacées et le vote par l’Assemblée Nationale Centrafricaine de la Loi sur la Parité qui introduit le principe de l’égalité entre les hommes et les femmes dans la gouvernance de l’État.

Depuis 12 Septembre 2017, Madame Virginie Baikoua a été nommée Ministre en charge de l’Action Humanitaire et de la Réconciliation Nationale dans le Gouvernement Sarandji 2, poste qu’elle occupe jusqu’aujourd’hui dans le gouvernement de Firmin Ngrebada.

Oubangui Médias