Le 31 octobre 2021, les Forces Armées Centrafricaines (FACA)  déployées dans la localité de Abba ont observé le survol de leur position d’un avion sans pilote de combat de type MAVIC appelé « drone ».

 Ce drone qui tentait de larguer un engin explosif improvisé sur la position des FACA a été intercepté et détruit.

Au regard du danger potentiel que représente l’utilisation de cet avion sans pilote de combat à des fins de destruction et de psychose des militaires et des populations civiles, l’Etat-Major des Armées interdit formellement à partir de ce lundi 01er novembre 2021, le survol non coordonné de tous types d’aéronefs dans l’espace aérien de la République Centrafricaine.

A cet effet, tous les appareils non identifiés qui se trouvant dans la zone de responsabilité des FACA et ne disposant pas de l’autorisation préalable de survol aérien de l’espace national, seront systématiquement détruit conformément aux textes en vigueur.

L’Etat-Major des Armées demande impérativement aux instances concernées de prendre toutes les dispositions nécessaires visant au strict respect de cette mesure relative à la règlementation de la circulation de l’espace aérien.

 Bangui, le 1er Novembre 2021

Le Général de Corps d’Armées

Chef d’Etat-Major des Armées

Zéphirin Mamadou