1. Le Conseil de Sécurité des Nations-Unies a reconduit d’un an le régime de sanction contre la Centrafrique y compris l’embargo qui pèse sur l’importation des armes. Toutefois, le Conseil de sécurité a assoupli l’acquisition des armes de types mortiers. Le gouvernement prend acte et invite l’ONU à travers la Minusca à prendre des dispositions pour contribuer à la protection des civiles face aux menaces des groupes armés. Il invite les partenaires à appuyer le processus du désarmement.
  2. Découverte d’un réseau de vol des hydrocarbures à la SOCASP. Plus de 7000 litres de produits pétroliers ont été volés au dépôt de Kolongo, situé dans le 6eme arrondissement de Bangui. Le ministre Bertrand Arthur Piri a fait le constat mercredi dernier, après avoir été alerté par le directeur général de la SOCASP Ernest Batta.  Ce vol organisé intervient alors que le pays connait des difficultés à satisfaire la demande des clients. Une enquête est ouverte.
  3. La Banque Mondiale a signé avec le gouvernement un accord de financement pour la lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle qui affecte plus de deux millions de la population. Cette institution mettra 27 milliards de FCFA pour appuyer les petits producteurs.
  4. Ouverture depuis lundi 26 juillet 2021 des Audiences Correctionnelles de Tribunal Militaire Permanent (TMP). Plusieurs dossiers impliquant les forces de sécurité intérieure et des FACA sont au rôle. Des FACA déserteurs sont jugés ainsi que ceux qui ont rejoint les rangs des groupes armés ou qui auraient trafiqué leurs armes et munitions. 61 affaires ont été jugées.
  5. La lutte contre la désinformation en Centrafrique devient de plus en plus présente dans les communautés. L’Association des Fact-Checkers (AFC) a sensibilisé mercredi dernier les étudiants sur les enjeux de la désinformation dans le processus démocratique et le rôle des Fact-checkers dans la lutte contre la désinformation en Centrafrique.
  6. Après la tuerie de Bossangoa, le gouvernement a mis en place une commission d’enquête afin de déterminer les responsabilités et traduire les auteurs devant la justice. Dans un communiqué, le Minusca s’est félicité de la mise de cette Commission d’enquête sur les violences du 21 Juillet qui ont occasion la mort de plus de 10 personnes. Elle se dit disposer à accompagner le gouvernement dans cette enquête.
  7. Suite aux attaques qui ont lieu mercredi dernier à Obo occasionnant la mort d’un élément des FACA et plusieurs blessés, la population de cette ville d’extrême Est du pays a exprimé son mécontentement. Une marche de protestation a eu lieu dans la ville pour demander le départ des casques bleus marocains que la population accuse d’être responsable du meurtre de ce FACA, d’incendie et de pillage ainsi que sa connivence avec les rebelles de la CPC.
  8. Au moins 31 ex-combattants d’une branche dissidente du FPRC et de l’UPC ont volontairement déposé leurs armes et munitions à Bria dans la Haute-Kotto. Ils ont été confiés à l’équipe qui se charge  du processus du DDRR.
  9. A Ndele dans la Bamingui Bangoran, le Tribunal de Grande Instance de la ville a repris les audiences après 8 ans d’inactivité. Depuis le lundi dernier, trois dossiers ont été traités, marquant ainsi le retour de l’autorité judiciaire dans cette ville du nord du pays, occupée depuis plusieurs années par les rebelles qui dictent leurs lois.
  10. Fin du championnat play-off de la ligue de Bangui en Basket-ball. Le club Tondema est sacré vainqueur de la saison 2021 qui vient de s’achever devant son adversaire GIBA-BCAGS.

Par Fridolin Ngoulou