Le Projet d’Appui aux Communautés Affectées par le Déplacement (PACAD) a procédé ce lundi 20 décembre 2021, au 1er paiement via Orange Money des communautés affectées par le déplacement pour la commune de Bimbo 1. Ce paiement concerne des populations touchées par les atrocités des confits inter-communautés ou des calamités naturelles tels que les inondations qui ont provoqué leurs déplacements. Ce paiement a  lieu dans la maison des jeunes de Bimbo.

En effet, ce paiement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’appui aux communautés affectées par le déplacement initié par le ministère en charge de l’action humanitaire de la solidarité et de la réconciliation nationale pour venir en aide à la population vulnérable.

Cette aide financière vient après une enquête de terrain effectuée par le PACAD pour identifier les personnes déplacées suite aux événements des conflits intercommunautaires et des inondations qui ont favorisé la vulnérabilité de la population. Ces personnes identifiées doivent bénéficier d’un appui financier dans l’idée de résoudre quelques problèmes liés à la situation à laquelle se trouvent ces communautés déplacées. Cela fait référence à  la pauvreté qui touche une grande majorité des populations centrafricaines.  On peut noter qu’une famille peut vivre en dessous de 1$ par jour. Ces bénéficiaires ont reçu au moins une somme de 25 000 F CFA qui va les aider pour subvenir aux besoins élémentaires. Solange Voyemakoa, une bénéficiaire, résidente de Sapéké 1 s’en réjouit : « je suis heureuse de recevoir cette somme de 25 000 F CFA. Cet argent va m’aider à développer une activité génératrice de revenu. Je remercie le gouvernement qui a bien voulu aider les personnes affectées par le déplacement des conflits intercommunautaires et des inondations ». 

Le coordonnateur de l’unité technique du projet PACAD Marcel Didier Guéret souligne : « Nous avions déjà commencé dans certaines localités de la capitale, aujourd’hui c’est le tour de Bimbo. Les difficultés rencontrées sont les cas d’omissions sur les cartes Sim de certains bénéficiaires, qu’ils soient tranquille, nous allons faire de sorte qu’ils perçoivent leurs argents » a-t-il précisé.

Le projet PACAD a une durée de 2 ans, le projet prendra fin au mois de juillet 2023. C’est un projet national, qui prend en compte 6 zones d’interventions y compris Bimbo et Bégoua.

                                                      Wilfried Bouba