• Plusieurs posts sur Facebook annoncent depuis le 18 avril 2021, une perquisition musclée au domicile du Premier ministre Firmin Ngrebada.
  • Interrogé par l’Equipe #StopATènè, Firmin Ngrebada dément l’information selon laquelle sa résidence a été perquisitionnée.
  • Les collaborateurs du Premier ministre témoignent qu’il avait accordé des audiences et rentré tard dans la soirée du mardi 18 avril 2021.
  • En conclusion, la rumeur selon laquelle, le domicile du Premier ministre Firmin Ngrebada est perquisitionnée, est fausse.
Le 18 avril 2021, une rumeur devenue virale affirme que le domicile du Premier ministre centrafricain, Firmin Ngrebada, est perquisitionné. Le premier à lâcher ce post Facebook est Célestin Ngaizo Balalou « INFOS INFOS DERNIERE MINUTE UNE PERQUISITION MUSCLER CHEZ FIRMIN NGREBADA EN CE MOMENT PRECIS. »  Le jour-même, l’information est reprise par Axime Césaire Oronindji en y ajoutant sa touche en écrivant: « ALERTE INFO. Qu’est-ce qui se passe en ce moment à la résidence du Premier Ministre El Firmino Le Ngré ! Hier son absence avait été constaté à l’aéroport de Bangui M’poko pour la venue des matos Russes … »
Capture d’écrans du 18 mai 2021

Un compte avatar répondant au nom de Touadera Doit Quitter Tdq poste aussi le même jour dans le groupe public  “MCU 2020 Officiel” (plus de 9 000 membres), la rumeur en ces propres termes: “BREAKING NEWS  PERQUISITIONS MUSCLÉE CHEZ LE PREMIER MINISTRE FIRMIN NGREBADA ALIAS CHIVAS. Une perquisition venait d’être effectuée au domicile du premier ministre dont une énorme quantité des armes et munitions ont été récupérées.”

Capture d’écran Facebook du 19 mai 2021

Cette rumeur intervient dans un contexte où le Premier ministre Firmin Ngrebada fait l’objet d’un acharnement sur les réseaux sociaux. Des internautes l’accusent d’avoir refusé de présenter la démission de son gouvernement. Des rumeurs que le concerné qualifie de fausses nouvelles via sa page Facebook officielle.

Interrogé par l’Equipe #StopATènè le mercredi 19 mai, le Premier ministre Firmin Ngrebada dément la perquisition de son domicile. “Pourquoi est-ce qu’on perquisitionnerait ma maison ? Ça c’est de la désinformation. Aujourd’hui avec ce qui anime les uns et les autres, les tentatives de manipulation s’agrandissent. Je dis que ma maison n’a pas été perquisitionnée”, explique-t-il.

Une habitante du quartier Belle vue où réside le chef du gouvernement centrafricain, sous couvert de l’anonymat, parle de fake-news. D’autres habitants du quartier, indiquent qu’ils n’ont pas constaté un déploiement des forces de l’ordre au domicile de Firmin Ngrebada pour ce genre d’opération à part les éléments de sa sécurité qui sont en poste.

Un proche collaborateur de Firmin Ngrebada a confié à l’équipe #StopATènè que le Premier Ministre était à son cabinet le mardi 18 mai jusqu’en début de soirée. “Mardi, il était au bureau comme d’habitude. Il a accordé des audiences à différentes personnalités ce jour. C’est un mensonge. » Des publications viennent confirmer son démenti. Sur sa page Facebook, Marwan Aymard Guinon, poste en date du 19 mai 2021 des photos du Premier ministre Firmin Ngrebada et le Président de l’Assemblée Nationale, Simplice Mathieu Sarandji, lors d’une rencontre officielle au parlement « Visite de courtoisie du Premier Ministre Firmin NGREBADA au Président de l’Assemblée Nationale Simplice Mathieu Sarandji ce jour. »

Captre d’écran Facebook du 19 mai 2021

La rumeur annonçant la perquisition de la résidence du Premier ministre Firmin Ngrebada, est donc fausse.

#StopATènè, l’équipe qui lutte contre la désinformation et les discours de haine en RCA

Sources :

Interview du Premier ministre

– Contact téléphonique avec les collaborateurs du Premier ministre

– Démenti de ses voisins et habitants du quartier Belle Vue