Tous les Chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) participent ce mercredi, 18 août 2021 à ce Sommet. Le Président en exercice de la communauté, le Chef d’Etat camerounais, Paul Biya et ses pairs feront “l’évaluation de la situation macroéconomique de la zone” par visioconférence. A cette conférence , “les patrons du FMI, le Ministre français des Finances et de nombreux invités spéciaux” seront présents, a rapporté le cabinet civil de la Présidence de la République camerounaise.

Quels sont les enjeux de la Conférence?

Le thème du Sommet est l’”évaluation de la situation macroéconomique de la zone Cemac en contexte de pandémie du Covid-19 et analyse des mesures de redressement”. Opportunité aussi pour les Chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) “d’évaluer la situation macroéconomique de la sous région. Dans un contexte où la pandémie a causé des pertes de plus de 2 740 milliards FCFA”.

Selon les ministres de l’Économie et des finances de l’Afrique centrale en réunion le 10 août dernier à Douala, la dette des pays de la CEMAC a augmenté. Elle est passée de “49,1% du PIB en 2019 à 55,6 % du PIB en 2020 affectant les programmes de développement”, a-t-on appris.

Pareillement, “les réserves du change pour leur part ont lourdement chuté passant à 1116 milliards FCFA en 2020 en raison de la dégradation de l’environnement économique”. A l’occasion de cette rencontre, les chefs d’Etat apprécieront aussi le niveau l’intégration sous-régionale qui piétine à cause de réticence “internes aux Etats” et cela porte un coup à la libre circulation des personnes et des biens.

junior Max