Pour garantir les valeurs et le propre du basketball centrafricain dans une vision future, l’Academy de Basketball NGOY Gauthier et Freddy Galère forme des jeunes aux bé abas de cette discipline sportive. Pour ce temps de vacances, elle vient de lancer officiellement lundi 9 aout un camp de basketball pour initier les jeunes à la pratique du Basketball.

C’est depuis 2 ans déjà que l’Academy a ouvert ses portes. Elle a officiellement lancé ses activités le 22 aout 2020. L’idée des promoteurs de ce centre est de promouvoir le basketball Centrafricain, visant l’épanouissement des jeunes dans cette discipline.

Depuis deux ans, presque une soixantaine des jeunes novices de la discipline ont été enrôlés sur les bases fondamentales du basketball entre autres le maniement des boules et le système de défense. Ce camp de Basketball lancé pendant ce temps de repos scolaire va leur permettre à nouveau d’acquérir plus de connaissances grâce aux encadreurs et entraineurs nationaux qualifiés et certains venus de l’extérieur.

« Le but de cette académie est de faciliter la transmission des expériences des anciennes gloires à la nouvelle génération des basketteurs. Car, beaucoup d’entraîneurs seront au rendez-vous pendant une semaine de camp pour apprendre à ces jeunes, des fondamentaux collectifs, individuels, offensifs et plusieurs autres bases », a expliqué Freddy GalèreCoach et promoteur de ce Centre.

Ce centre accueille les enfants de bas âges, jusqu’à 18 ans. L’objectif, former les futurs acteurs du basketball Centrafricain. Une occasion pour Oumarou Sanda Bouba, l’ancienne gloire et champion d’Afrique en titre d’interpeller les autorités Centrafricaines d’encourager et de faire la promotion de pareilles initiatives sur tout le territoire.

 « Cette académie est une nouvelle à ma connaissance et je loue cette initiative. Je profite de cette occasion pour demander aux autorités du pays de faire en sorte que ces genres d’académie puissent prospérer dans tous les coins de la Centrafrique afin que nous puissions revivre la belle époque de notre basketball », a soupiré l’ancienne gloire Oumarou Sanda Bouba.

Par la même occasion, le promoteur du centre lance un vibrant appel à l’endroit des parents d’encourager leurs enfants dans la pratique du Basketball qui pour lui est aussi une second chance.« Je demande aux parents de laisser leurs enfants à venir. De donner une chance à ces derniers, car l’académie n’est pas seulement le sport, mais c’est aussi, l’éducation et l’ouverture d’autres portes pour l’avenir », a-t-il ajouté.

Ce camp de formation en basketball est lancé pour une semaine, la formation se déroule sur les aires de jeux de la maison des jeunes des Castors, siège dudit centre.

Par Anthony-SIBANDA