Après  plus de cinq préfectures de la République Centrafricaine, c’est le tour de l’Ombella-M’poko de recevoir la formation des entraîneurs éducateurs sur la licence D mise en place par la Confédération Africaine de Football (CAF)  et la Fédération Internationale de Football Associée (FIFA).

La formation qui a commencé du 03 au 08 octobre dernier à l’hôtel de Ville de Boali, a été assurée par la Fédération  Centrafricaine de Football.

Notons que l’architecture de la licence des diplômes au niveau de la CAF commence par la licence D  qui concerne les  entraîneurs qui encadrent les enfants de 6 à 12 ans.

Durant une semaine, ces participants en provenance des localités de Boali, Yaloke, Bossembele et Damara, ont appris la théorie et la pratique.

Selon  Jean Bruno Tati, instructeur formateur à la Fédération Centrafricaine de Football,  la théorie est basée beaucoup plus les techniques à adopter pour mieux gérer les enfants sur le terrain. Tandis que la pratique est axée sur l’aire du jeu, comment un joueur doit faire la passe jusqu’à marquer le but. « Je suis vraiment satisfait pour les participants  qui m’ont bien compris sur l’aire de jeux qu’en classe, car le football n’est pas théorie mais pratique », a-t-il expliqué.

« Nous attendons beaucoup des participants pour relever le défi dans leurs différents clubs et sous ligues pour que nous ayons le fruit demain, car la politique du président de la Fédération Centrafricaine de Football est basée sur la formation des jeunes et à la base», a-t-il souligné.

Kevin Zoumbeti, est l’un des participants qui se dit satisfait de la formation reçue. « Nous avons appris beaucoup de choses, telles que l’exercice des jeux et la situation. L’exercice des jeux c’est faire répéter les gestes techniques et la situation c’est l’opposition entre les attaquants et les défenseurs »,  a-t-il exprimé tout en ajoutant qu’il doit mettre en pratique toutes les connaissances acquises lors de cet atelier.

Notons qu’après la préfecture de l’Ombella-M’poko, le cap sera mis désormais sur Bamingui- Bangoran, notamment à Ndélé.

Judes Romain Koualet