Henri-Marie Dondra est un cadre supérieur de Banque. Il jouit d’une grande expérience sur les questions des finances et du développement. Après les élections de 2016, il a été nommé ministre des finances et du budget jusqu’à ce jour.

Depuis son avènement à la tête de ce département ministériel, Henri-Marie Dondra a conclu avec succès un programme complet avec le Fonds Monétaire International (FMI).

L’actuel ministre des finances a travaillé à la Banque populaire maroco centrafricaine avant d’assurer la direction générale du FAGACE, le poste qu’il a occupé jusqu’à sa nomination comme ministre des finances et du budget.

Pour les prochaines législatives dans le 1er arrondissement de Bangui, il promet de porter les préoccupations des habitants de cet arrondissement, d’être le fidèle interprète de leurs ambitions et l’artisan inlassable du développement de cette circonscription.

Pour ce fait, son principal mobile « est de voir la Centrafrique émergée, renforcée et déterminée des drames qui l’ont affligé pendant des décennies ».

Pour le candidat, cela va se traduire par des ambitions suivant :poursuivre la politique sociale de proximité ; promouvoir l’éducation pour tous à travers des programmes de formation des jeunes filles et garçons afin de combattre l’analphabétisme ; promouvoir l’entreprenariat pour une jeunesse émergente et solide ; favoriser l’accès aux soins médicaux à travers des actions sociales au niveau des dispensaires et hôpitaux du 1er Arrondissement de Bangui.

Il sera aussi question pour lui de favoriser la cohésion sociale et le bien-être des habitants par des actions coordonnées et adaptées à l’échelle des quartiers du 1er Arrondissement (Organisation des jeux sportifs culturels et autres) ; motiver les Centrafricains à militer pour un pays qui doit émerger dans la paix avec le Président Faustin Archange TOUADERA pour la Présidentielle et le parti Mouvement Cœurs-Unis qu’il représente dans cette circonscription.

Henri-Marie Dondra est le promoteur de la Fondation HMD qui met en valeur la culture, la musique et les médias à travers une radiotélévision.

Fridolin Ngoulou