Cela a été annoncé au Premier ministre chef du gouvernement au cours d’une réunion de travail tenue ce mercredi 13 juillet 22 dans la salle de conférence de la primature.

Le fonds monétaire international FMI à travers une délégation en mission de travail à Bangui et conduite par M. Oral WILLIAMS a annoncé cet après-midi du 13 Juillet 2022 qu’il a décidé de proroger le programme de référence avec la République Centrafricaine pour 3 mois « afin d’inciter d’autres partenaires à contribuer dans le financement de la facilité élargie de crédit FEC» selon leurs termes. C’est au cours d’une réunion de travail avec le premier ministre chef du gouvernement monsieur Félix MOLOUA qui a eu lieu la fin de la journée de mercredi 13 juillet 2022.

Dans l’attente des autres partenaires au développement pour financer la facilité élargie de crédit, le fonds a fait des suggestions à la RCA qui sont entre autres l’amélioration et la maitrise des menues-recettes, une attention particulière sur les exonérations exceptionnelles qui ne permettent pas d’élever le niveau des recettes et d’autres mesures administratives à prendre au niveau de la douane centrafricaine.

En réponse à cette annonce, le chef du gouvernement a informé l’émissaire du FMI que face au refus d’appui budgétaire et à la situation financière actuelle, la mobilisation des recettes internes reste le combat à mener pour avancer. A cet effet, des actions ont déjà été entreprises et même planifiées. Un séminaire gouvernemental sera organisé dans les jours à venir. Un point sera fait sur les menues-recettes. La traçabilité des ressources pour éviter les gaspillages dans les ressources internes et la canalisation des activités qui génèrent des recettes dans les secteurs productifs sont quelques principes qui doivent guider le gouvernement dans cette situation financière.

Monsieur MOLOUA a rassuré son interlocuteur que « nous n’avons pas la prétention de rompre les relations avec les institutions de Breton Woods, mais nous devons chercher à améliorer les conditions de vie de nos populations… Mais nous constatons que les institutions financières internationales ne sont plus objectives. La subjectivité est bien entrée dans les institutions… Nous constatons avec regret qu’un pays peut décider de sanctionner un autre à travers les institutions financières internationales… » Il a terminé en disant que « nous allons continuer à travailler avec tous nos partenaires… »

Une conférence de presse sera organisée le vendredi 15 Juillet 2022 pour faire le point de la mission du FMI par monsieur Oral WILLIAMS.

Com Primature