Le Ministre Hassan Bouba Ali du département de l’Elevage et de la Santé Animale a entamé une mission de travail avec les représentants des éleveurs dans les zones périphériques de la Sous-Préfecture de Bambari le 23 Janvier 2023.

Le Ministre de l’Elevage et de la Santé Animale est venu rencontrer les acteurs du secteur d’élevage et la santé animale des zones de Kouango, à Goya, à Sakaboudou, au croisement Djigui, à Bokolobo et à Ngakobo centre. L’objectif de cette mission pour le Ministre Hassan Bouba Ali, est de transmettre à tous les représentants des éleveurs des zones précitées, l’assurance du Président de la République, Chef de l’Etat, le Professeur Faustin Archange Touadera, en cette nouvelle année 2023, une année de prospérité pour tous les éleveurs Centrafricains, à l’endroit de tous les acteurs du développement agropastoral de notre pays.

Dans son adresse de circonstance à ces représentants des éleveurs venus nombreux à cette rencontre, le Chef de département de l’Elevage et de la Santé Animale a mis en garde certains éleveurs mal intentionnés et toutes les personnes de mauvaise foi qui diffusent des informations erronées à caractère démagogique, qui n’honorent pas la dignité et l’unité retrouvées du peuple Centrafricain. Le Ministre a assuré que ces fauteurs de troubles répondront de leurs actes devant la justice, d’autant que le gouvernement, sous la très haute impulsion du Président de la République, Chef de l’Etat le Professeur Faustin Archange Touadera, ne ménage aucun effort pour amener notre pays la RCA à se développer pour le bien être de population Centrafricaine.

Le Ministre Hassan Bouba Ali a donné des instructions et des consignes fermes aux forces de défense et de sécurité de veiller à la bonne circulation des personnes, surtout à l’endroit des éleveurs, et de bien veiller à leur sécurité car le Chef de l’Etat tient beaucoup à la protection de la population dans le cadre de relèvement de l’économie Centrafricaine et tient à protéger le secteur agropastoral dont il veut en faire son cheval de batail pour la refondation de la République Centrafricaine.

S’agissant de la situation du carburant qui manque à certaines préfectures de notre pays, le Ministre Hassan Bouba Ali a précisé et informé les représentants des éleveurs de ces zones de la région de la Ouaka, que le gouvernement a donné des instructions au Ministre de l’énergie de tout mettre en œuvre pour le ravitaillement des stations de province qui en manquent.

Le Ministre de l’Elevage et de la Santé Animale a transmis les vœux du nouvel an du Chef de l’Etat à tous les acteurs du développement agropastoral et leur assure tous les soutiens sécuritaires dans l’exercice de leur métier d’éleveur et agriculteur, qui doivent à tout prix apprendre à vivre ensemble dans l’intérêt du développement socioéconomique de la RCA et de la paix pour le pays.

Il est à signaler que le Ministère de l’élevage était accompagné dans cette tournée de travail du préfet de la Ouaka, du député de Bambari 4 l’honorable Ali Saleh et du maire de la commune d’élevage de Ouroudjafoun.

Les techniciens du département de l’Elevage et de la Santé Animale et notamment les responsables des différentes directions sous tutelles à savoir : l’ANDE, la FNEC, la coordination de l’ex FDAP qui sont les excellents conseillers techniques du Ministre étaient au côté du Chef de département.

Le Ministre Hassan Bouba Ali a profité de cette opportunité pour informer les autorités administratives et locales de la région de la Ouaka, des efforts soutenus du département chargé du DDR à travers la coordination nationale de l’UNPDDR qui va bientôt entamer les projets de désarmement et de  démobilisation des ex-combattants en vue de leurs réinsertions dans la vie socio-professionnelle.

Ainsi dans les prochains jours, tous les fils des éleveurs qui s’étaient enrôlés dans les groupes armés vont être pris en compte dans ce projet grâce à la main tendue du Chef de l’Etat qui souhaite la professionnalisation du métier d’éleveur afin de garantir une vie meilleure à tous ces fils égarés et qui reviennent aujourd’hui à la raison pour le bien-être de leurs familles.

Le Ministre a promis de revenir pour le suivi de toutes ces instructions du gouvernement.

Oumane Ali