1- « Affaire Bocom, le chargé de mission Daniel Nzewe convoqué à la SRI, mais l’homme serait en fuite », publication du site en ligne Corbeau News Centrafrique (CNC), le 3 novembre 2021.

2- Le Chargé de mission Daniel Nzewe rejette en bloc cette information publiée qu’il qualifie de « fake ».

3- L’un des enquêteurs dans l’affaire Nzewe et Dounda à la Section des recherches et d’investigations (SRI) dément l’information.

4- L’information relative à la fuite de Daniel Nzewe suite à sa convocation à la SRI est donc fausse.

Un article publié le 3 novembre 2021 par le site d’information Corbeau News Centrafrique (CNC) annonce que le chargé de mission en matière de la jeunesse au ministère de la jeunesse et des sports, Daniel Nzewe est en cavale. D’après le site à l’origine de cette nouvelle, l’homme aurait pris fuite après que la Section des recherches et d’investigations (Sic… une unité spéciale de la gendarmerie) l’a convoqué pour une affaire l’opposant avec l’ex-ministre de la jeunesse, présentement détenu à la maison d’arrêt de Bangui.


Captures d’écran de l’article du CNC

Cette publication a été largement partagée sur le réseau social Facebook et dans des groupes WhatsApp. Elle intervient quelques jours après le limogeage d’Arsène Daniel Ngrepayo, directeur de cabinet du ministère de la jeunesse et des sports, pour une affaire de détournement présumé de 5 millions de Fcfa. Le nom de Daniel Nzewe avait été cité  au départ dans l’affaire, mais celui-ci a nié toute implication dans la gestion de cet argent destiné à la lutte contre le Covid-19 au sein dudit ministère.

Vu l’ampleur de cette nouvelle, la cellule #StopATènè a déployé une équipe à la SRI, pour vérifier l’information publiée par CNC. Interrogé, un des enquêteurs du dossier de l’affaire Bocom (Sic… un dossier faisant suite à une enquête de l’inspection générale d’Etat sur l’attribution frauduleuse d’un espace public par le ministre de la jeunesse et des sports, Lionel Dounda à un concessionnaire privé) a confirmé l’existence d’une plainte contre Daniel Nzewe mais n’a pas confirmé sa fuite.

 Daniel Nzewe a répondu à la convocation de la SRI

La même source contactée par la cellule #StopATènè à la SRI, a confirmé que Daniel Nzewe a bien répondu à la convocation des enquêteurs le 2 novembre. 

 « Daniel Nzewe s’est présenté mardi à la SRI suite à une plainte déposée par son ex-ministre. Selon la procédure, les deux concernés doivent chacun donner leurs versions des faits, qui doivent permettre à l’enquêteur de mener ses investigations. Mais l’ex-ministre actuellement en prison n’a pas été autorisé à se présenter à la SRI pour la confrontation, c’est ainsi que nous avons demandé à Daniel Nzewe de rentrer », a expliqué l’enquêteur. 

« Je suis là, débout et vaquant à mes préoccupations familiales, économiques et administratives »

Joint au téléphone par la cellule #StopATènè, Daniel Nzewe rejette en bloc l’information annonçant sa fuite du pays et dénonce un « mensonge » de Corbeau News.

« Régis Lionel Dounda a demandé une confrontation hier avec moi suite à sa fameuse plainte déposée à la SRI, hélas ! Ce dernier n’a pas obtenu sa permission d’extraction hier, et mon attente fut vaine à la SRI pour l’écouter. Ce matin, Corbeau News me donne pour un fuyard, non ! Je ne peux pas fuir mon pays, pour des balivernes. Je suis là, débout et vaquant à mes préoccupations familiales, économiques et administratives », écrit-il sur son compte Facebook.


Capture d’écran du post de Daniel Nzewe sur son compte Facebook

Des membres de la cellule #StopATènè ont par ailleurs constaté la présence de Daniel Nzewe dans la ville de Bangui durant ses courses privées.

En conclusion, l’information de CNC sur la fuite de Daniel Nzewe suite à une convocation de la SRI est fausse.

#StopATène, l’équipe qui lutte contre la désinformation et les discours de haine en Centrafrique.

Sources :

  • Enquêteurs à la Section des recherches et d’investigations
  • Conversation téléphonique avec Daniel Nzewe

Echange avec les collaborateurs de Daniel Nzewe au ministère de la jeunesse et des sports