La Russie, l’un des partenaires actuel de la Centrafrique dans le domaine militaire s’est prononcée un jour après la validation de la relecture du président Faustin Archange Touadera pour un second mandat de cinq ans.

MESSAGE MÉDIATIQUE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES DE LA FEDERATION DE RUSSIE A LA REP. CENTRAFRICAINE.

Le 18 janvier, la Cour constitutionnelle de la République centrafricaine a annoncé les résultats définitifs des élections présidentielles organisées dans le pays le 27 décembre 2020.

L’actuel chef de l’Etat, Faustin Archange Touadera, l’a emporté avec 53,16% des voix au premier tour.

Son plus proche concurrent, le président du parti de l’Union pour la Renaissance Centrafricaine A.G. Dologuele a obtenu quant à lui 21,9% des voies.

Malgré la grave complication de la situation militaro-politique dans le pays à la veille des élections, le gouvernement de la RCA, avec l’aide de la Mission multidisciplinaire intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en RCA (MINUSCA) et des partenaires internationaux, a réussi à fournir les conditions du vote.

Nous considérons les élections présidentielles organisées comme une étape importante sur la voie d’un règlement rapide de la situation en RCA.

La formation du nouveau parlement doit être achevée.

Nous espérons que l’achèvement du processus électoral permettra à Bangui de se concentrer sur les tâches prioritaires de développement socioéconomique et les problèmes humanitaires urgents, dont certains ont été provoqués pendant la campagne électorale par des actions illégales et énergiques d’opposants radicaux aux dirigeants centrafricains.

Nous sommes prêts à poursuivre l’interaction constructive avec la RCA dans le but de renforcer les relations d’amitié et de coopération traditionnelles entre nos pays, d’approfondir le partenariat russo-centrafricain mutuellement avantageux dans divers domaines.

Source : https://www.mid.ru/…/cKNonkJE02Bw/content/id/4528012