Le centre culturel CREA de Gervais Lakosso va organiser du mardi 07 au dimanche 12 juin 2022 à Bangui, la 11ème édition du Festival International de Conte et de l’Oralité (FICO).  Ceci en partenariat avec le ministère des Arts et de la Culture.

L’objectif visé par ce festival qui est une grande rencontre des paroliers, est de promouvoir et valoriser la culture centrafricaine par le biais de Conte qui fait partie de l’ensemble des matières de l’école de la sagesse africaine. En effet, la culture est l’ensemble de connaissance artistique et linguistique.

 C’est dans ce contexte que Georges Davy Touckia, Chargé de mission au ministère du Tourisme, des Arts et de la Culture affirme que : « la culture est la seule chose qui appartient au peuple dans son ensemble ». Et à Françoise Sagan de déclarer : « La culture, c’est ce qui reste quand on ne sait rien ».

De ce fait, ce Festival a pour mission de permettre aux jeunes centrafricains de se ressourcer. Une manière de se replonger dans le savoir-faire ancestral et antique.

« Plusieurs activités vont se dérouler pendant ce FICO .Nous avons entre autres : un colloque sur le rôle des arts et de la parole dans l’éveil populaire et la consolidation de la paix,  un concours de conte pour enfants de moins de 13 ans, une soirée conte, une randonnée contée au village Gbabou, la deuxième édition de l’élection Miss parole », a indiqué Gervais Lakosso, Directeur de CREA.

Gervais Lakosso a aussi précisé que : « Pour lui accorder son caractère international, le FICO va regrouper des conteuses internationales comme : Amoin Koffi de Côte-D’Ivoire, Fatou Kiné Sow du Sénégal, Mariam Koné du Burkina Faso, Massan Abiroko du Cameroun, et des conteurs centrafricains à savoir : Bernadette Ndokobanda  venue de Bossangoa, Lucien Dambalet, Modeste Gobi, Boniface Watanga et Gervais Lakosso ».

En outre, toujours selon les organisateurs, des grands prix seront remportés par ceux qui auront l’opportunité de gagner les différents concours.

Notons aussi qu’un hommage particulier sera rendu à feu Robert Denam, l’un des grands conteurs centrafricains, décédé en 2016.  

Rayms Yanguere