Au total 23 nouveaux médecins ont prêté serment d’Hippocrate le vendredi 16 décembre 2022, afin de rentrer dans le corps des médecins.

Lors d’une cérémonie riche en couleur, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Pr Laurent Sissa-Magale a présidé l’intronisation de ces 23 médecins dont 6 femmes, à l’hémicycle de l’Assemblée Nationale.

Après huit ans d’études et de stages pratiques, les nouveaux médecins de la 36eme promotion entièrement formés à l’Université de Bangui ont mis fin à ces années d’apprentissage. Ils viennent compléter la liste de 88 autres sortis depuis le début de l’année 2022.

La 36eme promotion, parrainée par le Pr. Nestor Mamadou Nali est baptisée « promotion de la renaissance » par le ministre de la santé et de la population, le Dr Pierre Somsé qui les a exhorté à se mettre au service de la santé publique et à travailler dans les villes de provinces qui manquent encore des médecins.

Le Recteur de l’Université de Bangui, le Pr Giles Gilbert Gresenguet, ancien Doyen de la Faculté de Médecine s’est félicité du travail abattu par ces jeunes docteurs en médecine ainsi que leur défense devant un jury composé des Professeurs agrégés venus de l’’extérieur et de la Centrafrique. Pour le Recteur, cette sortie officielle marque le début d’un long processus car, « un médecin qui ne se forme pas, au bout de cinq ne l’ai plus ».

La faculté de médecine reste l’une des facultés qui appliquent encore la rigueur scientifique dans la formation des médecins et des paramédicaux. Depuis son ouverture en 1976, cette faculté a déjà formé 796 médecins dont 693 centrafricains. Elle continue de recevoir des étudiants d’autres pays d’Afrique. Pour cette 36eme promotion, deux étudiants viennent du Cameroun.

Cette cérémonie a été aussi marquée par la présentation de la 3e promotion de trois pédiatres formés à Bangui, ce qui rehausse l’effectif à 16. La formation spécialisée est aussi assurée à l’Université de Bangui avec le concours de plusieurs professeurs missionnaires.

Fridolin Ngoulou