Une publication circule dans plusieurs groupes WhatsApp depuis le 6 janvier 2022, affirmant que l’Ambassade de France a rejeté une seconde fois en bloc la demande de visa du ministre Virginie Baikoua. Après vérification par Oubangui Médias, cette information est trompeuse. La ministre se trouve depuis le 1er janvier en France.

Signé par un certain Arthur Nathan SOMBO, cet article affirme même que la ministre a fait part de son mécontentement par un appel téléphonique à l’ambassadeur de France, qui a raccroché à son nez, avant de signaler au Premier ministre jeudi 5 janvier lors du conseil des ministres inaugural de l’année 2023.

Mais après vérification, cette information est montée de toute pièce. Elle a eu finalement un visa avant de s’envoler en France pour les congés de fin d’année.

Contacté par Oubangui Médias, le ministre de l’Action Humanitaire et de la Réconciliation Nationale Virginie Baikoua a affirmé qu’elle est arrivée à Paris le 1er janvier 2023.

Dans la publication sur la page Facebook de la Présidence de la République, montrant les ministres présents au conseil inaugural du 5 janvier, la ministre Virginie Baikoua ne se trouve pas sur les photos.

Un membre du gouvernement nous a confirmé son absence justifié du pays.

Plus loin, Oubangui Médias s’est rendu dans son cabinet pour constater son absence du bureau depuis le 2 janvier, date de la reprise après les fêtes  de fin d’année. L’un de ses collaborateurs de dire tout simplement que « madame est en congé en France ».

En effet, cette publication intervient dans un contexte où les autorités centrafricaines et françaises entretiennent de temps en temps des moments de tension diplomatique.

Oubangui Médias

Sources:

· Publication

· L’intéressé ministre Baikoua

· Cabinet ministre Baikoua

· Un membre du gouvernement

· Un parent de la Ministre