« La RCA est une terre d’accueil, il y a de la place pour tout le monde », comme l’a toujours annoncé le Chef de l’Etat Faustin Archange TOUADERA qui a inscrit en bonne place dans son programme politique, une coopération efficiente et d’ouverture avec le monde pour favoriser le retour des investisseurs.

C’est dans cette optique que le Ministre d’Etat chargé de l’Economie, du plan et de la coopération internationale M. Félix MOLOUA se jette à l’eau afin de ramener le pays dans le concert des Nations.

Il a accordé fin d’après-midi du lundi 6 décembre 2021 une audience à une délégation allemande venue de Yaoundé au Cameroun dirigée par M. Rico LANGEHEINE, chef du bureau régional auprès de la GIZ.

L’objet de cette audience est la prise de contact avec la partie centrafricaine. La République fédérale d’Allemagne avait par le passé mené des actions de développement en Centrafrique par l’entremise de la coopération technique plus connue sous le nom de GTZ.

Cette bonne coopération avait été suspendue à cause des multiples troubles en Centrafrique. Mais avec le retour progressif de la normalité dans le pays, une première mission allemande avait été envoyée au mois de Septembre 2021. Celle-ci a fait une collecte des données dans la partie Sud-ouest de la RCA: Une mission satisfaisante, c’est ce qui a conduit à l’envoi de cette deuxième mission.

Le membre du gouvernement a exprimé sa satisfaction de voir l’Allemagne sur le point de revenir en Centrafrique. « Nous avons besoin de l’expertise que vous apportez sous d’autres cieux ici chez nous » a-t-il dit.

Pour sa part, l’envoyé allemand a dit la disponibilité de son pays à venir en aide à la RCA dans les domaines de son possible. Il a exprimé sa volonté de travailler avec le ministre d’Etat afin de renforcer le dialogue avec les ONGs pour les amener à tenir compte des orientations gouvernementales dans le cadre de la coordination sectorielle développée par le gouvernement dans le plan de sortie de crise RCPCA. La rencontre s’est déroulée dans un cadre cordial en présence du directeur de cabinet monsieur Robert PANI.

Presse MEPCI