Deux représentants de l’ambassade des États-Unis, David Kelm, conseiller aux affaires publiques et Noël Audhasse Ngaoza ont visité ce mardi le Département des Sciences de l’Information et de la Communication (DSIC). Ceci dans le but de nouer un partenariat entre l’ambassade et le DSIC.

“L’ambassade des États-Unis est à Bangui depuis 1960. C’est une institution politique représentative de l’Etat américain en Centrafrique. Son rôle est de gérer les affaires diplomatiques concernant la coopération centro-américaine”,  ont expliqué les deux visiteurs aux étudiants de la 3e année du journalisme au DSIC.

L’objectif de leur visite consiste à expliquer le fonctionnement de leur représentation diplomatique, les objectifs de l’ambassade en vue d’une éventuelle collaboration entre les deux institutions. Selon les visiteurs, les objectifs de l’ambassade changent en fonction de la situation du pays.

Après la récente crise, trois objectifs principaux ont été fixés. Ceux-ci consistent à consolider la paix, soutenir le gouvernement dans la prise de décision et le dialogue mais aussi à soutenir les institutions durables en Centrafrique. Ceci, en commun accord avec le gouvernement.

Concernant le Département des Sciences de l’information et de la communication, David Kelm présente l’objet de leur visite en ces termes. « Notre visite au département permet de connaître l’environnement éducatif, afin de nouer un partenariat pour consolider la formation ».

Le DSIC fait face à de nombreuses difficultés d’ordre matériels et structurels depuis sa création en 2008. Cette visite donne un espoir à cette école de journalisme pour renforcer dans le futur sa collaboration avec l’Ambassade des USA à Bangui.

Belvia Refeibona