L’artiste musicien centrafricain Ozaguin a été élevé ce jeudi 9 décembre 2021 ambassadeur, porte-parole de la plateforme zéro discrimination liée au VIH/Sida en Centrafrique.

Cette désignation a été faite par l’ONUSIDA en Centrafrique et la Fondation Cri de Cœur d’une Mère de la première dame Brigitte Touadera avec les partenaires locaux de lutte contre le Sida en Centrafrique. La cérémonie s’est déroulée en présence du représentant de l’ONUSIDA Thomas Tchetmi, du ministre coordonnateur du Comité National de Lutte contre le Sida Wilfried Sylvain Nambeï et présidée par le ministre de la santé et de la population Dr Pierre Somse, représentant la première dame de Centrafrique Brigitte Touadera.

La désignation de cet artiste marque le lancement de la campagne « zéro discrimination » liée au VIH/Sida et il sera le porte-parole des messages de la plateforme zéro discrimination. Cette cérémonie marque aussi la mise en public d’une chanson faite par Ozaguin sur cette problématique en Centrafrique.

L’ONUSIDA se dit honorer par cette désignation. En effet, selon Thomas Tchetmi, la stigmatisation liée au VIH est omniprésente dans la vie des personnes vivant avec le VIH. Selon l’index stigma des personnes vivant avec le VIH 2018 en RCA, environ 45% des PVVIH ont déjà connu une forme de stigmatisation en raison de leur statut séropositif. Dans ce pays, la stigmatisation touche 49,2% des femmes et 37,1% des hommes

« Comme Ozaguin, nous devons tous êtes porteurs de messages de tolérance. Les PVVIH ou vulnérables au VIH sont des individus aux identités, intérêts, passions et rêves multiformes qui contribuent au développement de ce pays. Le programme conjoint des Nations-Unis sur le VIH est très heureux de soutenir cette campagne et le lancement de cette chanson », a lancé Thomas Tchetmi.

Le ministre de la santé, donnant le discours au nom de la Première Dame souligne que dans le cadre du mondial pour mettre fin à la discrimination et la stigmatisation liées au VIH que l’ONUSIDA appui le pays à travers cette activité phare qui est la désignation de l’artiste Ozaguin comme porte-parole des messages de la plateforme « zéro discrimination ». « J’exprime toute la gratitude à l’ONUSIDA pour la précieuse contribution qui a permis à la RCA d’être dans ce partenariat », a rapporté Dr Pierre Somse.

« Je suis touché et fier d’être nommé porte-parole de la plateforme zéro discrimination en RCA. Je vous remercie de vos confiances, notamment le gouvernement avec l’appui de l’ONUSIDA qui soutient cette initiative. Les femmes et les filles sont en premières lignes pour subvenir aux besoins de leurs familles et leurs communautés mais, elles sont toutefois les dernières à bénéficier de soins et de soutien adapté, notamment les femmes vivant avec le VIH qui sont très touchées par la discrimination et ma stigmatisation. Vous pouvez compter sur moi pour utiliser ma musique afin d’amplifier les voix des PVVIH et aussi lutter contre stigmatisation et la discrimination », a lancé Ozaguin.

Cette désignation est une première et l’artiste accompagnera la campagne nationale zéro discrimination qui vient d’être lancée par la même occasion.

Fridolin Ngoulou