Le Premier Ministre et Ministre d’Etat chargé de l’Economie, du Plan et de la coopération Félix Moloua et le Représentant résident de la Banque mondiale Han Fraeters   ont signé le 9 mars un don d’un montant de 15 Milliards de francs CFA (25.5 millions de dollars) destiné à l’achat et au déploiement de vaccins COVID-19 et au renforcement du système de vaccination dans le cadre de la lutte contre le COVID-19.

Ce financement additionnel permettra d’intensifier la lutte contre le Coronavirus en RCA, tout en renforçant les systèmes nationaux aux urgences de santé publique. Il soutiendra en particulier l’achat et le déploiement de vaccins contre le COVID-19, l’extension de la chaîne du froid et de la capacité de stockage des vaccins, et le renforcement global du système de vaccination.

« Cet appui permettra des avancées dans le cadre de la lutte contre le COVID-19 avec la vaccination de plus de quatre millions d’habitants », a déclaré le Représentant résident de la Banque mondiale Han Fraeters. « Par ailleurs, le projet appuiera le renforcement des formations sanitaires et des infrastructures permettant au gouvernement de déployer les vaccins sur toute l’étendue du territoire », a ajouté Han Fraeters.

Le présent financement additionnel porte à 19 Milliards de francs CFA (33 millions de dollars) le montant total de l’aide de la Banque mondiale à la préparation et la riposte contre le COVID-19 en République centrafricaine. A ce jour, le projet a permis la fourniture d’équipements médicaux et des médicaments essentiels pour le COVID-19, et des kits de test et des équipements de protection pour le personnel aux formations sanitaires. Cela a aussi permis la mise en place de postes de contrôle aux frontières y compris dans les aéroports et le long des frontières. Il a aussi facilité l’accès de la population à l’eau et à l’hygiène et contribuer à l’amélioration de la coordination, la formation du personnel soignant et l’organisation des campagnes de communication et de sensibilisation sur les risques encourus auprès des habitants.

 COVID-19 : l’action du Groupe de la Banque mondiale

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, le Groupe de la Banque mondiale a mobilisé plus de 157 Milliards de dollars pour faire face aux répercussions sanitaires, économiques et sociales de cette crise, déployant ainsi une riposte d’une rapidité et d’une ampleur sans précédent depuis sa création. Ces financements aident plus de 100 pays à mieux se préparer à lutter contre la pandémie, mais aussi à protéger les populations pauvres et les emplois, et à amorcer une relance respectueuse du climat. La Banque appuie également l’achat et le déploiement de vaccins contre la COVID-19 pour plus de 50 pays à revenu faible ou intermédiaire, dont plus de la moitié sont situés en Afrique, et prévoit de mobiliser 20 Milliards de dollars de financements à cet effet jusqu’à la fin de l’année 2022.

Source: Communiqué de Presse Banque mondiale