La Communauté Sant’Egidio a convié des acteurs politiques et de la société à son siège à Rome, afin de jeter les bases pour le futur dialogue Républicain.

Cette rencontre ouverte ce 27 septembre à Rome semble être réservée aux acteurs politiques de l’opposition et les organisations de la société civile. Le gouvernement ne semble pas maitriser cette initiative alors qu’il soutient qu’il n’y aura pas de dialogue avec les groupes armés. Pour le moment, aucune communication officielle n’est parue sur cette rencontre. Au pays, le Comité d’Organisation qui dit ne pas être au courant de cette rencontre de Rome s’active pour la réussite de Dialogue Républicain.

La Rédaction