Un sondage a été lancé hier dans le groupe Journalistes Centrafricains pour recueillir l’avis des internautes sur le report ou non des scrutins du 27 décembre 2020, suite au climat d’insécurité dans certaines villes du pays.

En moins de 24 heures, sachant que le taux de connectivité à Internet reste très faible en Centrafrique, 186 ont participé au sondage. Ce groupe de Oubangui Médias totalise 17.000 membres.

141 internautes soit 75,80% se disent contre le report des scrutins alors que 31 membres soit  16,66% admettent l’idée du report des scrutins. 14 internautes soit 7,52 ne trouvent pas du danger si la date est maintenue ou reportée.

Déjà, beaucoup des voix s’élèvent contre la pression de la rébellion de la Coalition des Patriotes pour le Changement, qui surgie à la pleine campagne électorale pour demander le report des élections et la tenue d’une concertation nationale.

La Cour Constitutionnelle se prononce dans quelques heures sur les requêtes adressées par six candidats à la présidentielle sur 17, demandant le report des élections à cause du climat d’insécurité.

Le gouvernement reste optimiste pour les élections du dimanche et l’Autorité Nationale des Elections vient d’envoyer un SMS aux Centrafricains leur demandant d’aller massivement voter le 27 décembre 2020.

Fridolin Ngoulou