Les Casques bleus de Minusca sont déployés depuis dimanche9 mai 2021 à Bakouma, où ils procèdent à la sécurisation de cette ville située à 130 km au nord de Bangassou, dans la préfecture du Mbomou, annonce la mission onusienne dans un communiqué. 

Selon le communiqué, l’arrivée de 300 Casques bleus, appuyés par des blindés, s’est faite sans incident et a été rendue possible grâce à la réhabilitation des ponts endommagés reliant Bakouma à la préfecture, par le génie militaire de la Minusca. Ces infrastructures détruites, il y a quelques semaines par les groupes armés coalisés, dont l’UPC, empêchaient l’accès des véhicules à la ville.

Le déploiement de la Force de la Minusca vise à contribuer à la protection de la population et à l’organisation des élections législatives Bakouma fait partie des localités où la situation sécuritaire avait empêché la tenue des scrutins du 27 décembre 2020 et 14 mars 2021. 

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RCA, Mankeur Ndiaye, réaffirme l’engagement de la Minusca dans l’exécution de son mandat, notamment d’appui à la protection des populations civiles, à la réduction de la présence et la menace des groupes armés et à l’extension de l’autorité de l’Etat, en coopération avec le Gouvernement, conformément à la résolution 2552 (2020) du Conseil de sécurité des Nations Unies. 

Oubangui