Etant une plateforme regroupant en son sein les fils et filles du Grand Ouest de la République centrafricaine, la Synergie des Acteurs Centrafricains de l’Equateur (SACE) est une organisation apolitique qui a pour mission de rassembler les énergies en vue de développer la région de l’ouest. Réunis en assemblée générale consécutive le 30 décembre dernier, les filles et fils de ladite région ont à l’unanimité mis en place une coordination dirigée par Rocka Rollin Landoung.

Ils sont plus d’une centaine, venus des quatre coins de la planète à se réunir via vidéo conférence dirigée par Rocka Rollin Landoung. La séance avait démarré par une prière, le rappel de l’ordre du jour. Après avoir défini les critères des ceux qui auraient la charge de la destinée de cette organisation, les membres ont décidé à l’unanimité de mettre en place une coordination de moins de dix membres qui sera coordonné par Rocka Rollin Landoung, un membre de la diaspora centrafricaine de la France.

Émus de ce choix, il a promis mettre à la disposition de l’organisation un draft du règlement intérieur et les statuts pouvant régir le fonctionnement de cette plateforme.

Si l’on en croit, ce dernier a souligné que cette plateforme est une organisation apolitique dont l’idéologie première se base sur le développement de la région du Grand Ouest. Elle ne va pas se substituer aux autres associations qui œuvrent déjà au profit de la population de cette région.

Afin de bien accomplir sa mission avec l’ensemble de son équipe, une feuille de route sera présentée dans les jours à venir aux membres de la plateforme. La SACE qui a pour slogan « actions dans la synergie » se veut un groupe non seulement de pression mais aussi de propositions pour le rayonnement de cette région.

La Synergie des Acteurs Centrafricains de l’Equateur applique un principe général de neutralité politique et s’engage au plus haut niveau à apporter son soutien à la promotion des enjeux de transparence et d’intégrité autour du lobbying responsable.

Elle s’interdit en toute circonstance toute forme de corruption, qu’elle soit active comme passive.

La Plateforme revendique une cohérence dans la politique globale. À ce titre, la Synergie des Acteurs Centrafricains de l’Équateur structure son dialogue avec les responsables publics sur la base d’éléments techniques, ou de remontées objectives provenant de sa base, afin d’éclairer la prise de décision et d’obtenir des informations ou des décisions prises par l’État central concernant la collectivité (Région N°II).

Cet engagement doit participer à favoriser la durabilité et la solidité des activités de la Synergie des Acteurs Centrafricains de l’Équateur et à prémunir la Région de l’Équateur contre des risques qui pourraient porter atteinte à son développement et à sa réputation, surtout les menaces liées au changement climatique.

Christian Steve Singa