Les victimes des inondations des quartiers Galabadja, Sinistré, Ngongonon situés dans le 8e arrondissement de Bangui, sont secourues ce 09 juillet 2022 par le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) en commun accord avec le gouvernement centrafricain. Ces kits  sont composés entre et autres : des bâches, assiettes, lampes solaires et des nattes.

Selon les données de la Croix-Rouge centrafricaine, au total 1500 ménages situés dans cette partie de Bangui sont touchés par cette catastrophe naturelle, une situation qui a plongé ces derniers dans une condition très précaire. La cérémonie de la remise de ces kits s’était déroulée dans l’enceinte de la Fondation Mama Ndoyo au quartier Galabadja dans le 8e arrondissement de Bangui en présence des autorités locales, le Ministre de l’Administration du territoire, Bruno Yapandé, du député de la deuxième circonscription du 8e arrondissement de Bangui.

Dans son discours de circonstance, Olivier FAFA- ATTADZAH représentant du HCR en RCA a d’abord déploré cette catastrophe qui a endeuillé plusieurs familles à Bangui et endommagé plusieurs puits qui sont hors d’usage, avant d’exprimer sa compassion aux victimes de cette inondation qui fait suite à la pluie diluvienne qui s’est abattue le 22 juillet 2022 dernier. Il a exhorté les bénéficiaires au bon usage de ces kits : «  la sévérité de ce bilan et la détresse des victimes de ces inondations appelle notre assistance, le HCR adresse son soutien aux victimes pour les épreuves. Cette assistance comprend 1500 couvertures, sceaux kits de cuisine permettant de parer à l’essentiel en vue de tourner la page de ces dures périodes ».  Il aussi souligné que l’aide humanitaire n’a pas de visage, elle n’a pas de genre et n’a pas de couleur. Elle est juste universelle et son témoignage honore chacune et chacun d’entre nous. « Le HCR œuvre toujours dans un esprit d’entraide et d’impartialité » a souligné le représentant du HCR en RCA. 

Bruno Yapandé, ministre de l’administration du territoire, a d’abord exhorté la population de lutter efficacement contre l’insalubrité dans les quartiers respectifs afin d’éviter des pareils incidents qui selon lui font suite aux multiples cas des dépôts des ordures dans des canaux d’évacuation.

Valérie Monguiza, l’une des bénéficiaires qui a perdu sa maison de deux chambres se dit soulager de ce geste : « J’ai tout perdu, suite à cette pluie diluvienne. Je remercie le HCR pour cette assistance qui nous a soulagé un  peu nous les victimes de cette inondation. Mes enfants et moi dormons chez nos voisines et dorment à même le sol dans l’enceinte de l’école Kokoro, nous ne savons à quel sein se vouer, ces kits vont nous soulager un peu vraiment merci à la Croix-Rouge , au HCR et aux autorités centrafricaines ». 

A titre de rappel, la pluie diluvienne qui s’est abattue à la fin du mois dernier a causé d’énormes dégâts ici à Bangui ainsi qu’à l’intérieur du pays. Selon un chiffre provisoire du département en charge des actions humanitaires, plus de 20.000 ménages sont touchés par cette catastrophe naturelle, dont plus de 200 quartiers sont sinistrés.

Christian-Stève SINGA