Les joueuses centrafricaines convoquées en équipe nationale ont démarré ce mardi 18 mai les séances d’entrainement au stade Barthélemy Boganda à Bangui. Ces Fauves de Bas-Oubangui préparent activement la compétition continentale de Football prévue au Maroc en 2022.

Elles sont au nombre de 37 footballeuses convoquées en équipe nationale pour préparer cette grande compétition à venir. 27 joueuses évoluant dans le championnat national et 10 de la diaspora ont été appelées par le technicien Jean Etienne Mokoamas Kopo sélectionneur de l’’équipe nationale féminine. Les 27 au niveau local ont démarré les séances d’entrainement au stade Barthélemy Boganda de Bangui en attente de leurs coéquipières de l’extérieur.

Le calendrier des éliminatoires de la CAN a été dévoilé par la Confédération Africaine de Football (CAF) le 10 mai dernier. Cette nouvelle formule des éliminatoires se jouera en zone. Elle met les équipes du continent en double confrontation Aller et Retour. La République Centrafricaine dans la zone 7 avec le Cameroun, Gabon, les deux Congo, la Guinée-Equatoriale et le Sao Tomé et principié sera en double confrontation avec le Cameroun voisin.

Au total 40 équipes du continent sont sur la ligne du départ pour décrocher leur billet pour la Coupe d’Afrique des Nations féminine 2022.

Pour une première fois de son histoire 12 équipes Africaines participeront à cette compétition contre 8 des années antérieures.  La première fenêtre des matches s’ouvre  du 07 au 15 juin prochain, la 2nd phase démarrera en Octobre  du 18 au 29.

La Coupe d’Afrique des Nation (CAN) 2O22 aura lieu du 02 au 23 Juillet au Royaume Chérifien. Dans cette nouvelle aventure  qui démarre ce jour, les Fauves de Bas-Oubangui féminin ont une double mission dans cette phase éliminatoire : qualifier  le pays à la CAN 2022 et à la Coupe du Monde puisque les demi-finalistes de cette CAN seront directement qualifiés pour le mondial 2023 prévue en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Par Anthony SIBANDA