C’est un bâtiment de 11m de long et 9 de large dont huit bureaux, et deux geôles, une réservée aux femmes et une autre pour les hommes. Ce bâtiment est équipé par l’entreprise d’exécution Coopadem dont le cout des travaux s’élève à plus de 44 millions de FCFA. La cérémonie de la remise a eu lieu le 3 aout dernier en présence de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations-Unies en Centrafrique, du directeur général de la gendarmerie représentant du ministre de la sécurité publique et des autorités locales.

Située au village Bouboui à 45 km de la ville de Bangui sur axe Boali, cette brigade correspond à l’attente de la communauté locale. Elle a pour mission d’assurer la sécurité des éleveurs qui sont victimes des vols de leurs bœufs à mains armées par des individus malintentionnés.

Dans son mot de circonstance, la représentante du secrétaire général des Nations-Unies en Centrafrique, cheffe de la Minusca Valentine Ruguabiza a exhorté d’abord la population et les gendarmes qui seront déployés sur place de prendre soins de ce joyeux qui va garantir la quiétude et un climat de respect de l’ordre public.

« La Minusca continuera à soutenir les processus de redéploiement des forces de défenses de sécurité sur tout le territoire centrafricain afin de poser les bases du maillages de la gendarmerie et de la police nationale. Celui-ci favorisera les conditions du retour définitif de la sécurité gage de la paix définitive et de retour volontaire des populations déplacées et des réfugiés dans leurs foyers », a-t-elle indiqué.

Landry-Ulrich Depot, le directeur général de la gendarmerie et représentant du ministre de la sécurité publique remercie d’abord au nom du gouvernement centrafricain la mission onusienne en RCA de ce geste avant d’exhorter la population et ses agents à la protection de ce bâtiment.  « Cette infrastructure permettra de renforcer les capacités et offrira des meilleures conditions de travail dans l’exercice de la mission qu’a confié à la gendarmerie nationale », a martelé le directeur général de la gendarmerie.

Il est important de signaler que suite aux multiples crises militaro-politique qu’a traversé la RCA, plusieurs plans d’actions sont menés par le gouvernement centrafricain et certains partenaires, en vue de ramener la sécurité à Bangui et à l’intérieur du pays. Des forces de défense et de sécurité sont déployés à l’intérieur du pays, des infrastructures ont été construites par la Minusca et remises aux agents de l’Etat.

A titre de rappel, le marché à bétail était construit au pk 13 toujours sur l’axe Boali, mais les bétails commettent des dégâts au sein de la population lors de leurs transhumance, c’est ainsi que le gouvernement avait décidé d’éloigner ce marché de la population. Les éleveurs, commerçants des bœufs et le département en charge de l’élevage sont tombés d’accord sur le choix du village Bouboui pour l’installation de ce nouveau marché. Mais au début, plusieurs cas de braquages des bœufs ont été enregistrés et pour pallier à cette situation les autorités ont décidé de mettre en place une équipe composée de la gendarmerie et des FACA en vue d’intervenir en cas de braquage. 

Christian-Steve Singa